Chaussons pour homme

Chaussons pour homme

Historique de la charentaise

La charentaise est une forme de chausson très connue. Originaire de la région dAngoulême, elle fût crée à partir des chutes de feutres et de papier, à l'origine utilisé, entre autres, pour les uniformes militaires. Un bel exemple de recyclage avant l'heure donc !

Rappelons que le feutre est aujourd'hui fabriqué avec des poils d'animaux notamment le lapin ou l'agneau.

Ces chaussons, pour homme ou femme, sont à leur origine au XVII siècle des chaussons sans semelles que l'on utilise comme "chaussettes" à l'intérieur des sabots. Puis un cordonnier de La Rochefoucauld aurait eu l'idée de poser une semelle rigide sous la pantoufle.

La véritable charentaise, telle qu'on la connait aujourdhui, fait son apparition au XXe siècle en 1907. Le docteur Jeva, dont l'usine existe encore aujourdhui à Chasseneuil-sur-Bonnieure à 10 km de La Rochefoucauld, invente le collage du feutre et crée des chausons avec des couleurs et des décors type écossais.

Le succès mondial vient avec James Rondinaud qui a l'idée de les exporter aux quatre coins du monde



Chausson hotelier à usage unique – Une histoire de toilettes japonaises

Le chausson d'accueil est un cadeau fait dans les hotels asiatiques depuis des années.

Dans la vie japonaise, il y a une tendance à séparer les lieux propres et non-propres, et le contact entre ces deux lieux est minimisé.

Par exemple, l’intérieur de la maison est considéré comme un endroit propre, alors que l’extérieur est considéré comme sale.

Pour garder ces deux endroits bien séparés, les chaussures sont retirées avant d’entrer dans la maison afin que les chaussures non-propres ne touchent pas la zone propre à l’intérieur. Historiquement, les toilettes étaient situées à l’extérieur des maisons et les chaussures étaient donc portées pour aller jusqu’aux toilettes.

De nos jours, les toilettes sont pratiquement toujours à l’intérieur des habitations et les conditions d’hygiène se sont significativement améliorées, mais dans la psyché japonaise, les toilettes sont toujours considérées comme un endroit non-propre.

Pour minimiser le contact entre le sol des toilettes non-propres et le sol propre du reste de la maison, de nombreuses maisons particulières et aussi des toilettes publiques ont des chaussons de toilettes devant la porte des toilettes qui doivent être utilisés pour entrer dans les toilettes et retirés en sortant.

Cela indique également si les toilettes sont occupées. Ces chaussons de toilettes sont donc une réminiscence du temps où les chaussures étaient portées pour aller aux toilettes.

Une erreur fréquente pour les étrangers est d’oublier de retirer les chaussons de toilettes après être allé aux WC et de marcher avec dans le reste de la maison, mélangeant ainsi les zones propres et non-propres.

Maintenant que vous êtes parés, découvrez le top 10 des chaussons pour hommes : www.lebonstore.fr